AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce weekend se déroule le Tourney of Stahleck.

Une délégation française s'y rend pour défendre nos couleurs.

Bonne chance!

Partagez | 
 

 [Analyse] Les complots V2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:00

Hey !

Un pavé que j'avais écrit à l'époque où on m'avait demandé de participer à un projet collectif d'évaluation du jeu...
N'ayant pas de nouvelles du bousin, je le suppose mort et enterré (surtout au vu du taf fait par Ecu). Du coup, dnas le but de faire vivre la communauté, voilà mon tour des complots de la V2.

Je mettrai le taf que j'ai effectué pour les Martell un peu plus tard king .


Complots et Neutres

Note : Les notes sont des indicateurs qui n’ont pas prétention à clamer une vérité. Elles sont forcement  biaisées par l’appréciation personnelle du joueur, qui essaye d’être le plus objectif possible.

Note 2 : Je n’ai pas fait de commentaires sur les traits.

#1 A Clash of Kings
Du fait de l’absence de Valar, Game of Thrones est plus devenu une course au point qu’un jeu cherchant à provoquer le K.O chez l’adversaire. C’est à ce titre qu’A Clash of Kings est très intéressant : il offrira l’opportunité de placer son finish avant celui de l’adversaire grâce à sa haute initiative et sa prise de 2 en pouvoir. Cette caractéristique à la contrepartie de le faire manquer de polyvalence, mais dans un environnement où la seule prise de 2 naturelle a un revenu faible, une initiative intermédiaire et aucune boîte de texte, il est l’alternative viable pour effectuer un différentiel en pouvoir chez l’adversaire.
7.5/10

#2 A Feast for Crows
Le complot a un revenu élevé et son effet est très intéressant : A un point prêt, il égale celui de la Muse des Ménestrels ! Mais la Muse avait cette caractéristique qu’était une initiative élevée se couplant naturellement avec l’effet. Ici, le complot a été équilibré en fournissant une initiative très basse qui force son propriétaire à commencer. Il lui faut donc ne pas avoir d’intérêt à attaquer, et la réserve très basse de ce complot finit de le desservir.  C’est un complot de finish pour des decks rush indifférent à jouer en premier et pouvant sécuriser le gain de l’hégémonie. Il se marrie particulièrement bien, donc, à la stratégie défensive/rush de la Night Watch.
6.5/10

#3 A Game of Thrones
L’œuvre de G.R.R Martin est axée sur la peinture de la nature humaine, et en ce sens ce complot au nom si important synthétise cela en s’axant sur l’intrigue, symbolisant la capacité des personnages à interagir avec leurs pairs de manière plus ou moins « morale » pour arriver à leurs fins. Jouable uniquement dans les decks possédant une force de frappe importante dans l’icône verte, il offre une temporisation précieuse de un tour face aux decks rush/aggro qui utilisent plus fréquemment la répartition des icônes militaire/pouvoir. Il est particulièrement indiqué pour les Martell, dont la stratégie générale est de temporiser jusqu’à placer un finish imparable et soudain.
8/10

#4 A Noble Cause
Un des complots qui a fait le plus parler de lui a la sortie de ce Core Set car le jeu s’axait à présent sur les personnages majeurs de la saga et le complot était conçu comme la solution fiable pour payer leur coût élevé. Toutefois, il faut le comparer à son alternative Calling the Banner : Ici, seuls les personnages Lord et Lady sont concernés, ce qui peut entraîner de l’instabilité. Son initiative est bien moins élevée et il est bien plus vulnérable à la Supériorité Navale. Hormis dans un deck cherchant à raser la table adverse en accumulant les prises militaire, Noble Cause semble donc inférieur à Calling the Banner, tout en restant un très bon complot.
7/10

#5 A Storm of Swords
Je n’ai, à vrai dire, pas testé ce complot, mon style de jeu trahissant ma personnalité : j’ai une aversion pour le combat physique qui me fait rejeter l’idée de jouer des decks axés sur la prise militaire sévère et le rasage de table. Toutefois, il me semble évident que ce complot est un complot de mid-game : Son revenu  et sa réserve intermédiaires indiquent que la table doit déjà être installée, et son initiative élevée indique que son propriétaire cherche à se nommer premier joueur pour infliger le maximum de dégâts chez l’adversaire avec les deux défis militaire à sa disposition, avant que celui-ci ne contre-attaque avec le peu qu’il lui reste. Le trait War, assez peu représenté, pourrait indiquer le développement d’une mécanique autour de celui-ci, comme avec l’avant-garde du Nord.  Les Stark et les Dothrakis ayant toujours étés des spécialistes de la guerre et des défis militaires, c’est un complot qu’il faudra surveiller de près dans l’évolution de leur deckbuild. Je voudrais aussi , et évidemment, mentionner Jaime.
7 /10

#6 Building Orders
Je suis ravi du changement des plots de tutor dans cette V2. Avant, leur usage était limité du fait qu’il fallait aussi donner la recherche à l’autre joueur. Maintenant, la recherche n’est plus effectuée que pour soi, ce qui gomme l’aberrant défaut, mais en contrepartie on ne peut chercher que dans les 10 premières cartes du deck, n’assurant pas la stabilité des combos. C’est un problème si on veut la carte-clef dès le T1, ça l’est moins si on la veut au T3-T4, alors que la taille du deck s’est réduite. Bref, les tutors sont efficaces et ne déséquilibrent pas le jeu.  La ligne de statistique est bonne, on regrettera le 4 gold en revenu, qui est un peu faiblard quand on sait que le lieu que l’on jouera absorbera la majorité du revenu du complot, mais cela équilibre le jeu en empêchant de recruter trop dans le tour, et cantonne l’usage de ce complot à la stabilisation d’un deck centré sur un lieu. A ce titre, il sera une autre brique dans les decks de la Garde de Nuit, chez qui The Wall est la condition de victoire.
7.5/10

#7 Calling the Banners
Finalement, ce sera sans doute ce complot qui sera rentré dans les decks en tant que complot économique. Il dispose d’une haute initiative, fournit autant de revenus que Noble Cause si le deck ne cherche pas à raser la table en militaire dès le début de la game, est moins sensible à Naval Superiority, ne dépend pas de la présence d’un Lord ou Lady et est donc plus stable. Son seul bémol est d’empêcher le militaire selon les besoins en économie de notre deck.  
8.5/10

#8 Calm Over Westeros
Loyauté monnayable aurait été bien trop fort dans cet environnement, place à Calm Over Westeros ! Et que voilà un excellent plot. Il sécurise la table ou la main en début de game, selon ce que l’on souhaite protéger. En middle game, il créera un différentiel dans la course aux points en annulant la prise pouvoir de l’adversaire. Il se targue en plus d’avoir une initiative correcte, mais surtout 5 de gold, un des rares complots non-économique dans ce Core Set à avoir des revenus aussi élevés. En plus de cela, il est immunisé à Naval Superiority et offre un trait Summer qui devrait prochainement se transformer en une superbe mécanique de saison jouant sur la génération de card advantage et le revenu économique. Il a de plus été bien pensé en étant limité à un par pile de complot. On regrettera seulement son manque relatif d’utilité en fin de partie.
9.5/10

#9 Confiscation
Nous avons tous hurlés en découvrant Puppet Milk, nous avons tous été soulagés en découvrant qu’un contre universel et immédiat était (évidemment) disponible pour tous. Confiscation rentrera presque partout, presque tout le temps, la seule raison de ne pas le faire étant une immunité relative ou totale des gros persos à Puppet Milk, ou une disparition des attachements dans l’environnement. Petite subtilité ô combien importante : Il gère définitivement les attachements. Alors que ceux-ci remontent en main lorsque le personnage est tué, Confiscation les envoie directement en pile de défausse. Sa ligne de statistiques est meilleure que la moyenne, sans doute pour compenser un effet qui est en lui-même « faible ». On notera sa bonne initiative, qui fait beaucoup pour le rendre efficace. Drawback : C’est un plot assez prévisible, qui pourra être cueilli au Naval Superiority.
8/10

#10 Counting Coppers
Counting Favors est de retour, et ne fait plus piocher l’adversaire. Diantre ! Pour l’équilibrer, il a fallu serrer radicalement l’économie. Dans cet environnement où les coûts ont été augmentés, avoir seulement 2 de revenu est une lourde contrepartie. Au tout début du jeu, et moi et Saneth l’envisagions dans la plupart de nos decks, influencés sans doute par l’habitude de piocher facilement en fin de V1. Cette période est sans doute autant finie pour lui qu’elle l’est pour moi, car Counting Coppers réclame en définitive un deckbuild adapté, que ne peut lui offrir pour le moment que le Targaryen et sa légion de personnages/événements bon marchés. Avec l’évolution du jeu, il deviendra un atout majeur des decks pins, d’autant plus qu’il n’est pas limité à un exemplaire dans la plotline.  
7/10

#11 Filthy Accusations
Une inclinaison universelle, que voilà un effet intéressant ! Immunisée au Naval Superiority, disposant d’une bonne initiative, le complot a été équilibré en lui fournissant un revenu intermédiaire de quatre, là où cinq aurait déséquilibré la carte. C’est un complot couteau suisse, que l’on rentrera là où n’a rien de spécial à mettre pour compléter la plotline, et en conséquence il aura peut-être une durée de vie limitée. Un Baratheon se régalera de ce complot avec Melisandre et Stannis.
7.5/10

#12 Fortified Positions
Staller la partie pendant un tour, voilà ce que je vois écrit ici. Très peu de decks apprécieront le blanchiment de leurs personnages, et en conséquence très peu le joueront dans l’immédiat. A cause de sa réserve de 5, les decks les plus axés sur la temporisation tireront un peu la tronche si leur but est de conserver en main des solutions pour plus tard. Mais le 5 gold leur permettra de se développer pendant un tour sans prendre la marée venant d’en face. Il faut avoir un intérêt particulier dans le fait de ne compter que sur la STR en défi, ce que l’on retrouve chez la Garde de Nuit et son désir de se concentrer sur la défense pour ne pas subir de sans-opposition et activer the Wall, tout en étant secondé par Castleblack. Plus généralement, tout deck axé sur la défense et/ou les lieux appréciera ce que lui apporte ce complot. Remember Old Way…
7.5/10

#13 Heads on Spikes
C’est pour moi l’erreur de design du Core Set : un plot apportant à la chance plus qu’à la capacité du joueur la possibilité de faire basculer la game. Les decks agressifs l’apprécieront : ceux dépourvus d’intrigue car il compensera leur faiblesse, ceux pourvus d’intrigue car il leur permettra de vider la main, chose pour le moment délicate à faire avec toutes ces prises de 1… et bien entendu le bous de point de pouvoir si utile pour finir avant que les decks contrôles n’aient finis de s’installer. Pourvu d’une bonne ligne de statistiques, le potentiel K.O offert par la prise d’un personnage central n’est en fait pas du tout avéré : En deux parties tests avec, j’ai eu la chance d’attraper Stannis puis Robert, et cela ne m’a pas empêché d’être réduit en bouillie alors même que je jouais Greyjoy. C’est trop peu pour généraliser, évidemment, mais c’est significatif…
6.5/10

#14  Jousting Contest
Revoilà Passage étriqué, présenté dans un enrobage un peu plus… « Sexy », avec des rutilants chevaliers en armure rompant leurs lances dans des joutes effrénées. C’est typiquement un complot pour des decks défensifs, et qui pourra donc faire les beaux jours de la Garde de Nuit. Les Tyrell en tireront également bénéfice grâce à leurs bonus de STR, qui leur assureront un tour de tranquilité. Je ne l’ai vu joué pour l’instant qu’en Tyrell car il semble toujours y avoir quelque chose de plus important à mettre avant lui.
6.5/10

#15 Marched to the wall

Mr du 3-3-1, que vous me semblez joli, que vous me semblez beau ! Sans mentir, votre initiative a fait un bond spectaculaire en avant et votre économie s’est améliorée... Dans ce metagame où les personnages à 6 et 7 sont la clef, vous aidez à la victoire après un setup raté. Bref, trêve de rimes, Marched to the wall est un très bon complot, réclamant toutefois un deckbuild adapté pour en tirer le meilleur parti. En Targaryen, il permettra un discard « sur mesure » pour Viserys ou Jorah. En Greyjoy, il augmentera la pression sur la table. En Garde de Nuit, il fera un peu de ménage, affaiblissant la marée qui se rue à l’attaque du Mur et permettant de recruter avec Take the black, tout en apportant un raffinement de fluff. D’une manière générale, toute mécanique appréciant de voir ses personnages partir de la table y trouvera son intérêt, tout comme les decks aggro militaire et les decks pins.  Qui plus est, il combine parfaitement avec Varys pour nettoyer une table et sa haute initiative gagne face à Wildfire, permettant de se nommer premier joueur et d’effectuer l’envoi au mur après le reset… Un moove potentiellement intéressant ! D’un usage rempli de subtilités, bien équilibré avec sa contrepartie, c’est typiquement le genre de cartes que j’apprécie.
8.5/10

#16 Marching Orders
Injouable dans l’environnement Core Set à cause de l’impossibilité de jouer des decks centrés sur les personnages, avec l’évolution du jeu ce complot trouvera peut-être une place dans des decks personnages/ aggro pins, car ni Noble Cause ni Calling the banners ne peuvent apporter de manière fiable autant d’or. La vulnérabilité à Naval Superiority est énorme, l’initiative faible, la réserve faible. C’est typiquement un appel à Wildfire au tour suivant,  qu’on ne peut préparer qu’en conservant quelques pins forts en main. A voir dans le futur, donc. En l’état, c’est faible. Mais bien pensé de la part des développeurs.
6/10

#17 Naval Superiority
L’ombre de ce complot traîne sur les match-up Lannister/ Garde de Nuit. C’est une sorte de frayeur qui s’empare de vous et vous fait psychoter jusqu’au dévoilement des complots. Car ce complot pourrait définir le metagame. Pourrait, mais il y a Calm Over Westeros qui, par sa seule présence, déjoue l’utilisation de ce complot. En effet, c’est un complot qu’on aimerait placer en early game, mais c’est fréquemment à ce moment-là que Calm est joué. Ce cas de figure est une catastrophe pour le joueur de Superiority, qui prend un retard économique considérable. Et c’est un juste drawback à ce complot, tant il paralyse la table quand il est joué avec succès. La manière optimale de le jouer est évidemment en Lannister, avec les bonus d’or et l’ambush, donc une fois installé. Même si l’adversaire l’a anticipé, il aura dû jouer en conséquence. Le véritable intérêt de ce plot est en GdN : c’est typiquement un complot de mid-game dans cette faction, après avoir installé la table. En paralysant la table un tour, Il sécurise le power grab via le Mur, tout en permettant à la garde de recruter avec ses pins et son agenda Fealty. Un complot délicat à jouer, subtil d’utilisation, bien équilibré, réclamant un deckbuild adapté. J’aime beaucoup.
8/10

#18 Power Behind the Throne
Malgré un très beau nom et un effet intéressant, ce plot est faible en joute. Même dans un deck Targaryen, il n’est pas joué. La faute a son revenu et son initiative bien trop faibles. C’est en mêlée qu’il pourrait se révéler utile grâce à son effet crosstable et sa possibilité de combo avec des personnages de finish comme Randyll et la Red Viper. Mais, encore une fois, l’initiative...
3/10

#19 Rebuilding
« ? » La ligne de statistique est superbe, mais à moins d’avoir du tutor à  foison pour rejouer des effets one-shot en *1 dans le deck, je ne vois pas l’intérêt…  Si des personnages comme Baelor, interdisant de jouer les cartes dans la pile de défausse. Si des effets volant les cartes dans la défausse se généralisent et définissent le metagame. Si une infamie comme Rhaenys Hill pour la pile de défausse est réimprimée. Si l’event Martell You murdered her children, autorisant à défausser toutes les copies d’une carte, est réimprimé,  alors oui ce plot pourrait devenir utile. En l’état, il est inutile.
2.5/10

#20 Reinforcements
« ? » Bis. Venant de la main, Calling the banners a un entraî… une initiative supérieure et propose autant sinon plus de revenus. Reste l’intérêt de ramener un personnage de la pile de défausse. Varys ? Ah, non, il coûte 6 gold. Le gros thon discardé par Varys ? Ah non, il coûte plus de 5 gold. Un doublon de personnage unique ? Euh, c’est faible en fait. En l’état, Varys étant marginalement joué, le metagamer n’apporte pas grand-chose. Le seul intérêt fiable de ce plot est de ramener un personnage important parti sur la prise d’intrigue, mais ça reste conditionnel et ça ne marche pas pour les leaders de factions, ça reste donc faible…
3.5/10

#21 Sneak Attacks
Ça existait presque comme ça en V1, mais ça s’appelait Assaut Concentré et la claim était de 3. Ça aurait été un peu abusé de permettre cela en V2, alors les développeurs ont baissé la claim à 2 et compensés en rajoutant  l’or et l’initiative de Take them by Surprise. Le résultat ? Un plot sexy dans le bon deck. En raison de la présence de Calm Over Westeros, punir un mauvais setup se fera plus facilement avec Marched to the Wall qu’avec Sneak Attacks. Car Calm affaiblira par sa simple présence les ouvertures récurrentes sur Sneak Attacks + claim de 2 en militaire, lui évitant de déséquilibrer le metagame. Mais alors, comment utiliser Sneak Attacks ? Eh bien, malgré ce que je viens de dire, dans un deck aggro/pins, je le vois utilisé au T1 suivi d’un Marched to the Wall au T2, histoire de faire le ménage, si possible avec un petit effet de kill, avant de tenter le K.O avec une Supériorité Navale au T3. C’est bref, c’est NPE, et ça passe ou ça casse. Le complot trouve aussi une utilité dans les decks défensifs, qui souhaitent s’installer, faire commencer l’adversaire et pas forcement multiplier les défis. C’est typiquement le cas de la Garde de Nuit, pour qui effectuer la prise de 2 en pouvoir sera largement satisfaisant.
7.5/10

#22 Summons
Je pourrais refaire la même analyse que Building Orders juste pour le plaisir de proser, mais si j’étais le genre à aimer écrire des pavés, ça se saurait depuis le temps. Un complot parfaitement équilibré puisqu’il permet de stabiliser la sortie de son leader de faction, si la stratégie du deck repose sur lui, tout en étant serré économiquement pour ne pas autoriser en plus à le sortir sur sa table avec du support. On le jouera en Targaryen, en Greyjoy et sans doute en Martell sans hésiter et on se posera toujours la question au moment du deckbuild.
8/10

#23 Supporting the faith
Tiens, un dernier complot économique pour la route. Sauf que celui-ci demande à rendre l’or à la fin de la phase de recrutement, et qu’il faut donc comprendre comment en tirer partie. A fortiori, C’est un complot pour disposer d’un revenu élevé et construire une table : personnages, lieux, attachements puis assurer un tour de défi tranquille, sans événement. Sauf dans des decks jouant des events à 0 gold. Sauf dans des decks fealty jouant des events loyaux. Sauf dans des decks Lannister/Bannière Lannister #Tyrion. La réserve très basse de ce complot finit de confirmer qu’il s’inscrit dans une stratégie de consolidation de table. On notera son trait The Seven, déjà présent sur Catelyn Stark.
[4.5 ,6.5]/10 car difficile à juger en l’état

#24 Taxation
Un revenu élevé, une belle initiative, et un pouvoir… Wait ? Recruter deux cartes « limité » ? L’intention est belle, mais tant que les limités restent des cartes économiques et pas des personnages boostés aux hormones, ça n’a pas d’intérêt.
2/10

#25 The Winds of Winter
De la “vrai” claim de 2 dans ce Core Set ! Enfin ! Un trait Winter pour le plus grand bonheur des puristes des mécaniques #fun d’aggro !  Wait. 3 de gold ? C’est tout ? Ce sera un peu court, jeune homme… Et l’initiative intermédiaire n’est pas suffisante pour tirer le plot vers le haut, pas plus que sa boîte de texte vide. Ce qui peut aussi être vu comme une qualité, les claims de 2 ayant souvent des contreparties. Sans la présence abondante de pins, et sans exploitation de la mécanique Winter, le complot manque d’un petit quelque chose pour rentrer facilement dans les decks. Et tant mieux, la claim 2 dans l’environnement Core Set est très impactante sur la game. Au moins, nous jouons des complots avec des effets à la place.
7.5/10

#26 Wildfire Assault
Valar est mort, vive Wildfire Assault ! Débarrassés (temporairement) que nous sommes de cette plaie ouverte, nous pouvons commencer à jouer au jeu des trônes avec de vrais personnages ! Tout me plaît dans Wildfire : Il reset la table mais n’atteint pas les personnages centraux, cœur de la stratégie d’un deck. Il a une économie normale, autorisant à recruter. Son initiative est élevée, permettant de jouer en second, une position avantageuse sur une table réduite. Et il a une prise normale. Bref, c’est un « reset dynamique ». Finit le temps des chutes de rythme dans la partie avec Valar ! Merci FFG ! Merci mille fois d’avoir permis à ce jeu d’exister 6 mois, le temps de réimprimer Première Neige de l’Hiver !
9/10

#27 Fealty
Le « premier » agenda du jeu. De par le faible pool de carte, le design a été centré sur les mécanismes intra-faction plus que sur les ouvertures en bannière, assurant à Fealty sa domination dans le Core Set avec les factions dotées des meilleures synergies. C’est un agenda très pratique pour soigner la courbe économique, en particulier maintenant que (presque) toutes les sources de revenu sont limitées et les coûts augmentés. De par la compétitivité (et parfois même la nécessité) des cartes neutres, la limite des 15 cartes est une contrepartie équilibrée. Certaines factions ayant besoin de neutres joueront d’ailleurs plus volontiers en No A.
8.5/10
Revenir en haut Aller en bas
jealouskain
Poissonier de la Baie de la Néra
avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:11

Merci du partage et de l'analyse ;-)
Hâte de lire la partie Martell suite à ton message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Valar Morghulis
avatar

Messages : 7038
Age : 32

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:20

Y a des différences intéressantes à noter avec la présentation vidéo d'écureuil et de Walwor

A storm of swords, qui tu juge beaucoup plus sympathiquement, et reinforcements que tu trouves beaucoup plus faible.

Rajouter les images, pour qu'on voit directement les stats peut être un bon plus pour ceux qui ne les connaissent pas par coeur Wink

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin
(c) Adrian "si t'as des problèmes d'éco, joue Tywin"
(c) Bias : Le Lanni c'est le kebab des factions. Peu importe la sauce, le resto, ça te déçoit rarement. Et en plus c'est pas cher.
(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silme
Lord
avatar

Messages : 2342
Age : 36

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:24

Merci de ton partage. C'est très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:44

OldAchab a écrit:
qui tu juge beaucoup plus sympathiquement

ça peut paraître surprenant, mais j'ai tendance à accorder le bénéfice du doute et à voir les qualités des cartes par-délà leurs défauts...
Revenir en haut Aller en bas
damien
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 235
Age : 33

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:46

Joli travail merci ! J'ai lu qu'en diagonale pour l'instant, mais j'ai croisé pas mal de référence V1, un peu absconses pour les débutants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wallvor, marin gitan
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 1861
Age : 24

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:58

Benji, jouvencelle gitane a écrit:
[...] (surtout au vu du taf fait par Ecu). [...]

par Écu' et Wallvor mécréant, non mais oh ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qt, The Soulless Man
Gouverneur du Conflans
avatar

Messages : 5259
Age : 38

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 11:59

Merci pour ton analyse et le temps que tu y as consacré.

J'apporterais deux petites nuances:

Sur winds of winter: je pense qu'il faut quand même préciser qu'il peut (en raison même de ce que tu exposes) constituer une énorme surprise pour l'adversaire qui peut le forcer à revoir sa stratégie sur le tour. Il est aussi redoutablement efficace pour enfoncer le clou si on arrive à prendre l'ascendant t1. Sans même parler des joueurs qui ont la possibilité de balancer deux défis identiques dans le tour...

Sur wildfire: dire que jouer second est une position avantageuse sur un board réduit est très discutable. Par exemple (mais il y en a plein d'autres) un targ avec khal et un dracarys en main a souvent intérêt à se mettre premier joueur. Tout ça pour dire (en particulier aux nouveaux joueurs) que choisir sa place sur wildfire est très avantageux mais qu'il ne faut pas systématiquement se mettre deuxième
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackStrat
Client de la Rue de la Soie
avatar

Messages : 110
Age : 38

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 15:02

Qt, The Soulless Man a écrit:

Sur winds of winter: je pense qu'il faut quand même préciser qu'il peut (en raison même de ce que tu exposes) constituer une énorme surprise pour l'adversaire qui peut le forcer à revoir sa stratégie sur le tour. Il est aussi redoutablement efficace pour enfoncer le clou si on arrive à prendre l'ascendant t1. Sans même parler des joueurs qui ont la possibilité de balancer deux défis identiques dans le tour...

Par ailleurs, je trouve la réserve de 5 un peu handicapante. Mais pour un finish, il est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silme
Lord
avatar

Messages : 2342
Age : 36

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 16:39

Pour winds of winter :

Je le trouve surtout intéressant / jouable quand tu peux faire un défi additionnel comme le dit Qt.

après, dans les autres cas, il reste très très pénalisant pour tous les arguments dit plus haut (3 gold, 4 init pour un finisher, 5 reserve) qui chacun sont très lourds alors combinés ensemble ça me fait pas rêver....

ah si un autre cas où il commence à roxer c'est en combo avec sunspear... claim 3 que ça soit en INT, POU ou MIL ça peut faire très mal et ça change une table. Dans ce genre de deck aussi il est sympa.

vivement quand même un plot 2 claim non sneak non winds of winter pour certains decks ! Après je trouve ça plutôt équilibré car un plot légèrement plus fort avec claim 2 aurait été très très violent dès le coreset.


Pour wildfire,

c'est discutable en effet mais pas faux non plus. Souvent au premier tour, il est avantageux d'être second joueur parce que la table est light et ça te laisse des options plus intéressantes dans les choix de défense et les contre attaques...si tu es pas face à un deck trop agressif bien sûr. En théorie c'est pareil sur un wildfire.

après évidemment, tu l'évoques parfaitement Qt, ça dépend des trois persos qui restent... S'il y a un drogo sur table vaut mieux être premier joueur (qu'il soit chez toi ou pas Very Happy).

Je trouve qu'il y a rarement des généralités dans ce cas là, et je ne dirai pas qu'après un wildfire il faut si possible choisir la deuxième position automatiquement, donc en effet c'est discutable Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Valar Morghulis
avatar

Messages : 7038
Age : 32

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Mer 18 Nov 2015 - 16:55

Silme a écrit:
vivement quand même un plot 2 claim non sneak non winds of winter pour certains decks !

genre ascencion du Kraken ?

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin
(c) Adrian "si t'as des problèmes d'éco, joue Tywin"
(c) Bias : Le Lanni c'est le kebab des factions. Peu importe la sauce, le resto, ça te déçoit rarement. Et en plus c'est pas cher.
(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silme
Lord
avatar

Messages : 2342
Age : 36

MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   Jeu 19 Nov 2015 - 11:13

Oui en effet...

enfin celui est un petit peu pété vu comme ça sur le papier quand même Very Happy Et surtout il n'aide pas l'aggro en stark ou targ... ni le claim INT (bon là pas d'urgence, le lannis est le seul à pouvoir vraiment le faire sérieusement et il a eu son plot lannis à lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Analyse] Les complots V2   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Analyse] Les complots V2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Discussion] Combos autour des "Complots"
» CR 18/02/2014 Love Letter / Complots / Carson City
» Complots et prises de pouvoir.
» Limites de main, meule et complots.
» [laboratoire] cycler les complots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Trône de Fer JCE :: Le seul jeu qui compte :: Stratégies, Idées et Discussions-
Sauter vers: