Le Fan Forum du jeu de cartes évolutif Le Trône de Fer JCE basé sur la saga de G. R. R Martin A song of ice and fire.

 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
La saison des REGIONAUX a repris ses droits ce weekend à LYON !
Succès de Ericopter en joute en Martell LOTC !
Il obtient un bye pour le championnat de France prévu les 8-9 septembre à BOURGOIN !
Thegars est quant à lui sacré Gouverneur des Terres de l'orage .
Prochaine batailles à TOULOUSE le 24 juin , puis PARIS ET QUIMPER LE 30 JUIN !
Venez nombreux !

Partagez | 
 

 [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laplante
Champion de Suède de Joute 2014 - Champion de France 2015 - Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 2246
Age : 25

MessageSujet: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 18:35

... Ou pas ...
Petite analyse de commentaires de ce bon vieux George ...

Et voilà ce qu'on peut entre autre y lire :

George a écrit:
You call LOTR “the main story,” but if you had asked Tolkien, he would have said the SIMARILLION was his main story, his life’s work. Yet he was never able to complete it during his lifetime. Not because he did not care, however…

…Just for the sake of argument, let me point out that many many people invest their time into works without endings. F. Scott Fitzgerald never finished THE LAST TYCOON, Charles Dickens never finished EDWIN DROOD, Mervyn Peake never finished TITUS ALONE, yet those works are still read.

I do intend to finish A SONG OF ICE AND FIRE, of course… but doubtless Peake, Dickens, Fitzgerald, and Tolkien would have said the same.

Non mais sans dec, quoi, il vient quand même à demi mot de confirmer la théorie de Dunk et au passage de me foutre sacrément en boule le père Martin là ... Sans rire, il fait juste trop chier là, ça veut dire qu'on va devoir attendre (ce que je n'espère pas et me rend assez triste) le décès du monsieur pour qu'un autre auteur talentueux nous apporte un point final à la saga en partant de ses notes ?
Quitte à avouer ça, il ne peut pas transmettre le bébé de son vivant, histoire de pas nous faire languir pendant des siècles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trajan
Roi
avatar

Messages : 4019
Age : 27

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 19:02

C'est triste à dire mais je pense que le bonhomme a perdu en motivation pour finir 6 et 7 depuis que la série a dépassé le fil narratif de la fin du 5. Que peut-il au final raconter dans 6 et 7 que les gens ne sauront pas déja via la série ?
J'ai toujours aimé voir les adaptations des bouquins que j'ai lu, mais j'ai rarement eu la motivation pour lire le roman après avoir vu l'adaptation en film/série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Halion
Armurier de la Rue de l'Acier
avatar

Messages : 256

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 19:19

Je ne suis pas sûr que la série empêchera les lecteurs. Au contraire, le fait que la série ait énormément de succès aidera sans doute les ventes. Ensuite, à titre personnel, je trouve que la série est tombée bien bas pour rester poli. Je pense pas être le seul fan d'AGOT à penser ainsi. Et il est fort possible que les fans déçus de la série se ruent vers le livre à sa sortie.

Le seul problème avec cette attente et la série qui a dépassé le fil narratif des livres, c'est que ça met une pression énorme, à la fois sur l'auteur, et en même temps, sur ce qu'on attend du livre. Si le livre est génial, tant mieux. S'il est juste bon, on va être forcément déçu. Personnellement, je n'attends plus qu'à moitié ce prochain tome. D'un côté, ça serait top d'avoir d'en savoir plus sur l'avenir de Westeros, etc. D'un autre, il vaut mieux ne pas avoir de fin que d'avoir une fin ratée/baclée parce que l'auteur aura perdu sa motivation ou son inspiration.

Quant au fait de passer son œuvre à quelqu'un d'autre, je l'espère pas personnellement. Je pense qu'une œuvre appartient avant tout à son auteur avant d'appartenir à ses lecteurs. En ce sens, qu'un autre prenne la relève, pour moi, ça devient de la fan fiction et je déteste ça.
Mais ce n'est que mon simple avis, et je sais que beaucoup de personne pense qu'une œuvre, à partir du moment où elle est publiée, est autant la possession des lecteurs que de l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 9181
Age : 33

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 20:20

je suis très proche de ton avis.

Perso j'ai hâte, mais je me fais pas trop d'illusions non plus. Il a pas l'air archi-motivé ni archi en bonne santé, du coup...

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin

(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
(c) Toupi : Qt il casaque même sa patrie
(c) Comm : "j'ai mon "barbecue" de poche. Et avec lui, la cuisson de la viande, c'est un vrai Rhaegal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 1614

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 21:52

Lol

Cela le fait chier de terminer car dans sa tête il est déjà passé à autre chose  : Il connaît l'histoire, il sait comment la finir, il doit voir ça comme une corvée à effectuer "parce qu'il faut finir"...

Alors que dans sa tête, ce sont les vacances de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hojyn
Chevalier Errant
avatar

Messages : 508
Age : 40

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mar 12 Juin 2018 - 22:47

Laplante a écrit:


Non mais sans dec, quoi, il vient quand même à demi mot de confirmer la théorie de Dunk et au passage de me foutre sacrément en boule le père Martin là ... Sans rire, il fait juste trop chier là, ça veut dire qu'on va devoir attendre (ce que je n'espère pas et me rend assez triste) le décès du monsieur pour qu'un autre auteur talentueux nous apporte un point final à la saga en partant de ses notes ?
Quitte à avouer ça, il ne peut pas transmettre le bébé de son vivant, histoire de pas nous faire languir pendant des siècles ...

S'il meurt avant d'avoir terminé et que c'est Patrick Rothfuss qui reprend le bouzin, on est mal. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Strat
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 209
Age : 38

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 9:42

Laplante a écrit:
... Ou pas ...
Petite analyse de commentaires de ce bon vieux George ...

Et voilà ce qu'on peut entre autre y lire :

George a écrit:
You call LOTR “the main story,” but if you had asked Tolkien, he would have said the SIMARILLION was his main story, his life’s work. Yet he was never able to complete it during his lifetime. Not because he did not care, however…

…Just for the sake of argument, let me point out that many many people invest their time into works without endings. F. Scott Fitzgerald never finished THE LAST TYCOON, Charles Dickens never finished EDWIN DROOD, Mervyn Peake never finished TITUS ALONE, yet those works are still read.

I do intend to finish A SONG OF ICE AND FIRE, of course… but doubtless Peake, Dickens, Fitzgerald, and Tolkien would have said the same.


Non mais sans dec, quoi, il vient quand même à demi mot de confirmer la théorie de Dunk et au passage de me foutre sacrément en boule le père Martin là ... Sans rire, il fait juste trop chier là, ça veut dire qu'on va devoir attendre (ce que je n'espère pas et me rend assez triste) le décès du monsieur pour qu'un autre auteur talentueux nous apporte un point final à la saga en partant de ses notes ?
Quitte à avouer ça, il ne peut pas transmettre le bébé de son vivant, histoire de pas nous faire languir pendant des siècles ...



Sauf que Tolkien n'a jamais eu réellement en tête de publier le Silmarillion en tant que tel. C'est plus une compilation de textes éparpillés que son fils a essayé d'ordonner au mieux afin d'essayer d'en faire une histoire cohérente avec le fil conducteur des Silmarils.Tolkien a effectivement maintes fois repris certains des "chapitres" pour les faire évoluer (voir le Book of Lost Tales) tout au long de sa vie, ses idées murissant. C'est un peu foutage de gueule que Martin aille invoquer cet exemple pour justifier son manque d'envie flagrant de finir sa saga. Par contre, Lord of the Rings, il l'avait écrit pour que ce soit publié. Il a bossé 12/15 ans dessus en ne faisant que ça et il les a fini. Sur les autres auteurs, j'en sais rien, je connais pas.
Et puis, si Martin essaie de comparer A Song of Ice and Fire au Silmarillion et ses 2 spin offs à Lord of the Rings... méga lol

En contre exemple, on peut lui opposer Stephen King et "l'oeuvre de savie": le cycle Dark Tower qu'il a terminé ainsi que les 2 ou 3 ouvrages qu'il arrive à publier tous les ans. Ou Wheel of Times, qui est sacrément dense, mais que Jordan n'a pas pu terminer car il n'avait pas vu venir que son cycle allait devenir aussi gigantesque, mais pas parce qu'il était en train de glander. Sanderson s'est brillamment chargé de le boucler.

Oui, il me gave Martin Suspect je n'ai pas regardé les deux dernières saisons pour ne pas me gâcher le plaisir du bouquin, mais je vais devoir me résigner à le faire. La saison 5 était bien pourrave et m'a super déçu, mais bon... De toute façon, je me suis fait spoiler plein de trucs de ces saisons par différents médias.

Benji a écrit:
Lol

Cela le fait chier de terminer car dans sa tête il est déjà passé à autre chose  : Il connaît l'histoire, il sait comment la finir, il doit voir ça comme une corvée à effectuer "parce qu'il faut finir"...

Alors que dans sa tête, ce sont les vacances de sa vie.

C'est exactement mon sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madus
Ser Chevalier
avatar

Messages : 676
Age : 36

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 11:06

Je pense que le meilleur moyen d'attendre est de ne finalement pas attendre grand chose. Je ne connaissais pas son Not a blog (celui de George R.R. Martin : http://georgerrmartin.com/notablog/ ) mais il ne parle pas souvent de la suite d'AGOT comme si besoin était de confirmer qu'il fait mille autre chose que cela.

C'est sûr que cela doit être frustrant, surtout quand on lit que le bouquin ne sortira pas en 2018 alors qu'il me semble qu'il avait laissé supposer le contraire déjà pour 2017.
Autre source de douche froide, il confirme qu'il n'a pas encore commencé à travailler sur le dernier tome. Certains, dont moi, pensaient que le retard du 6e tome s'expliquait par le fait que George voulait d'abord rédiger une partie du 7e pour être sûr de sa cohérence. Bon ce n'est pas le cas.

Bref, pas grand chose à se mettre sous la dent, sauf son nouveau bouquin sur les Targ. Comme je le disais, le mieux est de ne pas attendre et de se focaliser sur d'autres séries pour laisser celle-ci en sommeil le temps qu'un rêve de printemps ne vienne nous y ramener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timmy
Roi
avatar

Messages : 3524

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 12:07

On peut interpréter aussi ce qu'a posté Laplante comme le fait que Martin essaie d'anticiper (préparer les fans) le plus mauvais scenario possible (pour lui), à savoir qu'il disparaisse avant d'avoir fini d'écrire. Bref, ce n'est pas irréaliste de sa part (au vu de son âge, de son état de santé) d'imaginer ce qu'il pourrait advenir s'il venait à disparaitre, mais cela ne l'empeche pas de continuer à bosser dessus.

Mais On peut aussi y lire comme vous le faites une forme de résignation, de manque d'envie etc... Comme souvent c'est affaire d'interprétation.


Je ne fais pas partie des optimistes béats, pour autant l'avocat du diable que je suis parfois peut aussi accorder le bénéfice du doute à Martin :

"And yes, before you ask, work on WINDS OF WINTER continues, and remains my top priority.   It is ridiculous to think otherwise.   If I wasn’t busy with WINDS, don’t you think I’d be scripting one or more of these pilots myself?  It’s not as if I’ve never written for TV… "

Si j'osais un jeu de mots, je dirais qu'il souffle le froid et le chaud ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hojyn
Chevalier Errant
avatar

Messages : 508
Age : 40

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 14:04

Black Strat a écrit:
Et puis, si Martin essaie de comparer A Song of Ice and Fire au Silmarillion et ses 2 spin offs à Lord of the Rings... méga lol

En contre exemple, on peut lui opposer Stephen King et "l'oeuvre de savie": le cycle Dark Tower qu'il a terminé ainsi que les 2 ou 3 ouvrages qu'il arrive à publier tous les ans. Ou Wheel of Times, qui est sacrément dense, mais que Jordan n'a pas pu terminer car il n'avait pas vu venir que son cycle allait devenir aussi gigantesque, mais pas parce qu'il était en train de glander. Sanderson s'est brillamment chargé de le boucler.

Martin ne se compare pas à Tolkien, à chaque fois qu'il parle d'autres auteurs, il le fait avec beaucoup de respect et d'humilité, d'autant plus lorsqu'ils sont aussi renommés que Tolkien. Suffit de lire son "Not a Blog" pour voir que le gars n'a pas le melon (ou alors il le cache bien). Il dit juste qu'il a commencé un truc énorme et que, comme d'autres avant lui, il pourrait bien ne pas avoir le temps de le terminer.

En revanche, comparer King et Jordan à ce que fait Martin, c'est sans doute un peu abusé : Jordan j'avoue que je ne connais pas, mais si j'en juge par les romans de Sanderson, que je connais bien mieux et dont le style doit être proche s'il a été choisi, ces auteurs sont plutôt à classer dans la catégorie "romanciers en série". Leurs bouquins sont agréables à lire, les mecs aiment et savent raconter des histoires, mais la qualité fluctue énormément. Sans placer Martin sur un piédestal (il a aussi écrit des romans "corrects mais pas top" comme Fevre Dream), sa série Ice & Fire est d'une toute autre envergure et on peut comprendre qu'il la peaufine (sans compter que, vu l'ampleur de l'histoire, ça doit être un cauchemar pour un perfectionniste comme Martin, cf. cet autre article sur le site de Laplante dans lequel il explique avoir écrit trois versions différentes d'un même chapitre juste pour bien évaluer les ramifications sur le reste de l'histoire).

Black Strat a écrit:
Benji a écrit:
Lol

Cela le fait chier de terminer car dans sa tête il est déjà passé à autre chose  : Il connaît l'histoire, il sait comment la finir, il doit voir ça comme une corvée à effectuer "parce qu'il faut finir"...

Alors que dans sa tête, ce sont les vacances de sa vie.

C'est exactement mon sentiment.

Je ne crois pas du tout qu'il glande ou qu'il ait la flemme de terminer, je pense juste que le mec jongle avec 10000 projets à la fois* et que son projet principal est d'une telle envergure qu'il a sans doute du mal à le faire progresser aussi bien qu'il le souhaite et qu'il doit rencontrer obstacle après obstacle pour développer son histoire de manière cohérente.

Et quand bien même ce serait une grosse feignasse, perso je le remercie déjà d'avoir écrit les cinq premiers tomes et de m'avoir fait découvrir un univers et des personnages aussi exceptionnels. Ce qui ne m'empêche pas de trépigner quand il annonce que Winds of Winter ne sortira pas en 2018...

* Juste de tête, il est aussi impliqué dans : un certain nombre de spinoffs de Game of Thrones pour HBO, une adaptation TV de son roman Nightflyers, la série Wild Cards, les bouquins dérivés de ses romans A Song of Ice & Fire (Dunk & Egg, mais aussi un magnifique atlas, une "histoire de Westeros", prochainement les deux tomes de Fire & Blood, etc.), ainsi que plusieurs anthologies de nouvelles (il n'écrit pas forcément mais il dirige plus ou moins les projets si j'ai bien compris). Et j'en oublie certainement. Bref pour un mec de presque 70 ans qui passe les "vacances de sa vie", je trouve qu'il est beaucoup plus occupé que la majorité d'entre nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jon-z
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 1384

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 14:58

Pour la qualité fluctuante chez Sanderson, tu penses à quels bouquins en particulier ?

Perso, je trouve que Martin n'est pas ouf du tout. ASOIF est cool par l'univers développé, mais l'histoire est bidon, la caractérisation très inégale, et l'écriture assez quelconque. Sans compter qu'on peut dire ce qu'on veut, papi n'est pas foutu de mettre une frise chronologique dans ses toilettes pour garder un tant soit peu de cohérence dans le déroulé des évènements. Le principal mérite du machin, c'est quand même de bien se prêter à une adaptation TV HBO, grâce à un savant cocktail de sexe et de brutalité.

_________________
[15:19:41] Mog Baelish LDBG : Pour moi, 5/5, c'est un mec qui rentre dans tous les decks, et lui pour moi il rentre, j'aurais du mettre 5/5 pour Janos, mais ma mauvaise foi de lanni a pris le dessus

[15:43:50] Ketal : nan mais je dis que c'est de la merde parce que je suis un rageux^^


Aekhold a écrit:
Merci en Targ conclave et j'etais le seul conclave mais quand j'ai vue les cartes sous l'agenda d'habitude j'essaye de maintenir la poker face mais j'ai lacher un "au putain" c'est quoi cette rotisserie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Strat
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 209
Age : 38

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 16:21

Hojyn a écrit:
Black Strat a écrit:
Et puis, si Martin essaie de comparer A Song of Ice and Fire au Silmarillion et ses 2 spin offs à Lord of the Rings... méga lol

En contre exemple, on peut lui opposer Stephen King et "l'oeuvre de savie": le cycle Dark Tower qu'il a terminé ainsi que les 2 ou 3 ouvrages qu'il arrive à publier tous les ans. Ou Wheel of Times, qui est sacrément dense, mais que Jordan n'a pas pu terminer car il n'avait pas vu venir que son cycle allait devenir aussi gigantesque, mais pas parce qu'il était en train de glander. Sanderson s'est brillamment chargé de le boucler.

Martin ne se compare pas à Tolkien, à chaque fois qu'il parle d'autres auteurs, il le fait avec beaucoup de respect et d'humilité, d'autant plus lorsqu'ils sont aussi renommés que Tolkien. Suffit de lire son "Not a Blog" pour voir que le gars n'a pas le melon (ou alors il le cache bien). Il dit juste qu'il a commencé un truc énorme et que, comme d'autres avant lui, il pourrait bien ne pas avoir le temps de le terminer.

En revanche, comparer King et Jordan à ce que fait Martin, c'est sans doute un peu abusé : Jordan j'avoue que je ne connais pas, mais si j'en juge par les romans de Sanderson, que je connais bien mieux et dont le style doit être proche s'il a été choisi, ces auteurs sont plutôt à classer dans la catégorie "romanciers en série". Leurs bouquins sont agréables à lire, les mecs aiment et savent raconter des histoires, mais la qualité fluctue énormément. Sans placer Martin sur un piédestal (il a aussi écrit des romans "corrects mais pas top" comme Fevre Dream), sa série Ice & Fire est d'une toute autre envergure et on peut comprendre qu'il la peaufine (sans compter que, vu l'ampleur de l'histoire, ça doit être un cauchemar pour un perfectionniste comme Martin, cf. cet autre article sur le site de Laplante dans lequel il explique avoir écrit trois versions différentes d'un même chapitre juste pour bien évaluer les ramifications sur le reste de l'histoire).

Black Strat a écrit:
Benji a écrit:
Lol

Cela le fait chier de terminer car dans sa tête il est déjà passé à autre chose  : Il connaît l'histoire, il sait comment la finir, il doit voir ça comme une corvée à effectuer "parce qu'il faut finir"...

Alors que dans sa tête, ce sont les vacances de sa vie.

C'est exactement mon sentiment.

Je ne crois pas du tout qu'il glande ou qu'il ait la flemme de terminer, je pense juste que le mec jongle avec 10000 projets à la fois* et que son projet principal est d'une telle envergure qu'il a sans doute du mal à le faire progresser aussi bien qu'il le souhaite et qu'il doit rencontrer obstacle après obstacle pour développer son histoire de manière cohérente.

Et quand bien même ce serait une grosse feignasse, perso je le remercie déjà d'avoir écrit les cinq premiers tomes et de m'avoir fait découvrir un univers et des personnages aussi exceptionnels. Ce qui ne m'empêche pas de trépigner quand il annonce que Winds of Winter ne sortira pas en 2018...

* Juste de tête, il est aussi impliqué dans : un certain nombre de spinoffs de Game of Thrones pour HBO, une adaptation TV de son roman Nightflyers, la série Wild Cards, les bouquins dérivés de ses romans A Song of Ice & Fire (Dunk & Egg, mais aussi un magnifique atlas, une "histoire de Westeros", prochainement les deux tomes de Fire & Blood, etc.), ainsi que plusieurs anthologies de nouvelles (il n'écrit pas forcément mais il dirige plus ou moins les projets si j'ai bien compris). Et j'en oublie certainement. Bref pour un mec de presque 70 ans qui passe les "vacances de sa vie", je trouve qu'il est beaucoup plus occupé que la majorité d'entre nous...

Je suis aigri! What a Face
Et j'ai parfaitement compris que Martin ne se compare pas directement à Tolkien ou à Dickens (relis mon message), mais c'est lui qui fait une remarque non pertinente entre leurs oeuvres.
Et disons que les signaux qu'il envoie, tant sur son blog que sa page Facebook, tendent à prouver qu'il fait tout un tas un de choses, mais pas de bosser sur le prochain livre.


Et D'accord avec jon-z. Pour ma part, je trouve que Martin est un excellent auteur (du moins sur A Song of Ice And Fire -et je précise que j'ai lu les livres en VO, la VF est juste abominable), que son histoire et l'intrigue sont fantastiques et que c'est très bien raconté, mais au niveau du style d'écriture en lui-même, c'est vraiment très plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martell de poitiers
Lord
avatar

Messages : 3164
Age : 28

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 16:28

Bah déjà vous êtes pas si d'accord que ça puisque jon-z affirme que l'histoire est pourrie...
Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hojyn
Chevalier Errant
avatar

Messages : 508
Age : 40

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 16:29

jon-z a écrit:
Pour la qualité fluctuante chez Sanderson, tu penses à quels bouquins en particulier ?

Je viens de finir la trilogie Steelheart-Firefight-Calamity, c'est sympa mais pas dingue quand même : on dirait plus une BD pour ado qu'un roman tellement le scénario est léger (après il a pas prétendu révolutionner le genre non plus). La série Mistborn est un cran au-dessus, mais souffre de certaines longueurs, comme par exemple
Spoiler:
 
J'ai pour l'instant beaucoup aimé le début de la série The Stormlight Archive, mais c'est juste le début, faut voir la suite et vu le nombre de tomes annoncés (10 !!!), ça risque de traîner un peu en longueur à un moment.

Et Sanderson est super créatif et inventif, mais il a tendance à écrire toujours un peu le même roman, avec les mêmes ficelles : un héros un peu niais mais courageux, un méchant entouré de mystère, des super-pouvoirs, une jeune fille maline et forte (et super belle, of course) dont le héros tombe amoureux, des énigmes tout au long du roman mais tout s'éclaire à la fin, etc. Après, je critique mais c'est vraiment sympa à lire, je trouve juste qu'on est très loin d'ASoIF.

Citation :
Perso, je trouve que Martin n'est pas ouf du tout. ASOIF est cool par l'univers développé, mais l'histoire est bidon, la caractérisation très inégale, et l'écriture assez quelconque. Sans compter qu'on peut dire ce qu'on veut, papi n'est pas foutu de mettre une frise chronologique dans ses toilettes pour garder un tant soit peu de cohérence dans le déroulé des évènements. Le principal mérite du machin, c'est quand même de bien se prêter à une adaptation TV HBO, grâce à un savant cocktail de sexe et de brutalité.

L'histoire bidon t'es dur quand même, c'est vachement ambitieux comme truc et surtout je trouve difficile de trouver ça bidon quand on n'en connaît pas la fin (rappel : j'ai pas vu la série, pas de spoils sur la fin !!!). Les personnages sont très travaillés, tout en nuances de gris, et agissent de manière cohérente par rapport à leurs motivations, à qui tu penses en parlant de caractérisation inégale ? Pour l'écriture ça ne me choque pas, je trouve ça bien écrit mais c'est vrai que le style ne te saute pas à la gueule (pour un style qui met des baffes en fantasy, je recommande chaudement Gagner la guerre de Jaworski, excellent bouquin par ailleurs).

Martell de poitiers a écrit:
Bah déjà vous êtes pas si d'accord que ça puisque jon-z affirme que l'histoire est pourrie...
Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

Les autres je sais pas, mais moi j'ai aucun mérite : lire et traduire de l'anglais, c'est mon métier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Strat
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 209
Age : 38

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 16:48

Martell de poitiers a écrit:
Bah déjà vous êtes pas si d'accord que ça puisque jon-z affirme que l'histoire est pourrie...

C'est vrai, que sur ce point, c'est pas le cas ^^

Martell de poitiers a écrit:

Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

A Song of Ice And Fire se lit franchement assez bien et facilement en VO. Le style de Martin est direct et sans fioritures, à des années-lumières de la traduction réécriture lourdingue en VF qui ne respecte en rien le style de Martin.

On parlait du Silmarillion, celui-là, j'ai essayé en VO, mais j'ai laissé tomber. Vraiment hardcore...



Hojyn a écrit:

L'histoire bidon t'es dur quand même, c'est vachement ambitieux comme truc et surtout je trouve difficile de trouver ça bidon quand on n'en connaît pas la fin (rappel : j'ai pas vu la série, pas de spoils sur la fin !!!). Les personnages sont très travaillés, tout en nuances de gris, et agissent de manière cohérente par rapport à leurs motivations, à qui tu penses en parlant de caractérisation inégale ? Pour l'écriture ça ne me choque pas, je trouve ça bien écrit mais c'est vrai que le style ne te saute pas à la gueule (pour un style qui met des baffes en fantasy, je recommande chaudement Gagner la guerre de Jaworski, excellent bouquin par ailleurs).

D'accord avec toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jon-z
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 1384

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 16:54

Ouais, Gagner la guerre, je plussoie à fond.

Je suis pas hyper-fan de Sanderson hein (Summon Jaelen), mais je trouve qu'il a un vrai talent pour écrire tout le temps la même chose en se renouvelant à chaque fois Smile. Au demeurant, rapporté à sa prolixité, le niveau global de qualité est hallucinant. Il y a aussi des trucs qui sortent un peu de ses recettes habituelles et qui sont très intéressants (Légion). Au final, je passe toujours un bon moment avec cet auteur, ce qui n'est pas le cas avec Martin.

Au niveau caractérisation, on est souvent dans des archétypes classiques en mode un peu "Dark"; quelques exemples :

- Robb : le paladin
- Jon Znow : le bâtard promis à un destin héroïque
- Jaime : le Dark Paladin
- Tyrion : le nain qui compense son handicap par son intelligence hors du commun
- Bran : l'infirme qui a des super-pouvoirs craqués (#profXavier)
- Brienne le tomboy
- Arya : la gamine qui devient assassin pour se venger
- Drogo : un genre de Crocodile Dundee à cheval
- Dodoran la saumure qui plot pour devenir maître du monde tranquillou posé dans son fauteuil (#docteurMad)... etc...

Après, il y a quand même quelques personnages charismatiques (Zombie Cat, Cersei, Varys, la mamie des épines, Mélisandre qui concentre commodément pas mal de mystères, et allez, un bon perso masculin : Stannis).

Pour l'histoire, bah en vrai, à part tourner en rond dans Westeros, ils font quoi de beau tous ces gugusses ? Ca n'avance pas ou très peu, les "intrigues" secondaires viennent meubler la pauvreté de la trame principale...

_________________
[15:19:41] Mog Baelish LDBG : Pour moi, 5/5, c'est un mec qui rentre dans tous les decks, et lui pour moi il rentre, j'aurais du mettre 5/5 pour Janos, mais ma mauvaise foi de lanni a pris le dessus

[15:43:50] Ketal : nan mais je dis que c'est de la merde parce que je suis un rageux^^


Aekhold a écrit:
Merci en Targ conclave et j'etais le seul conclave mais quand j'ai vue les cartes sous l'agenda d'habitude j'essaye de maintenir la poker face mais j'ai lacher un "au putain" c'est quoi cette rotisserie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ser Arthur Lannister
Champion d'Europe CCG 2009 - Champion de France Joute 2009
avatar

Messages : 10441
Age : 34

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Mer 13 Juin 2018 - 21:47

Black Strat a écrit:
Martell de poitiers a écrit:

Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

A Song of Ice And Fire se lit franchement assez bien et facilement en VO. Le style de Martin est direct et sans fioritures, à des années-lumières de la traduction réécriture lourdingue en VF qui ne respecte en rien le style de Martin.

On parlait du Silmarillion, celui-là, j'ai essayé en VO, mais j'ai laissé tomber. Vraiment hardcore...

Haha, oui le Silmarillion en anglais j'ai testé et effectivement c'est pas du tout cuit Laughing. Je l'ai relu plus tard en français et je m'étais rendu compte que j'avais raté des trucs Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Strat
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 209
Age : 38

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 9:17

Ser Arthur Lannister a écrit:
Black Strat a écrit:
Martell de poitiers a écrit:

Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

A Song of Ice And Fire se lit franchement assez bien et facilement en VO. Le style de Martin est direct et sans fioritures, à des années-lumières de la traduction réécriture lourdingue en VF qui ne respecte en rien le style de Martin.

On parlait du Silmarillion, celui-là, j'ai essayé en VO, mais j'ai laissé tomber. Vraiment hardcore...

Haha, oui le Silmarillion en anglais j'ai testé et effectivement c'est pas du tout cuit Laughing. Je l'ai relu plus tard en français et je m'étais rendu compte que j'avais raté des trucs Rolling Eyes

C'est pas étonnant: il est quand même bien touffu, vu la longue période qu'il couvre, les nombreuses histoires et les nombreux personnages qui vont avec. Excellent livre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hojyn
Chevalier Errant
avatar

Messages : 508
Age : 40

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:03

Black Strat a écrit:
Ser Arthur Lannister a écrit:
Black Strat a écrit:
Martell de poitiers a écrit:

Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

A Song of Ice And Fire se lit franchement assez bien et facilement en VO. Le style de Martin est direct et sans fioritures, à des années-lumières de la traduction réécriture lourdingue en VF qui ne respecte en rien le style de Martin.

On parlait du Silmarillion, celui-là, j'ai essayé en VO, mais j'ai laissé tomber. Vraiment hardcore...

Haha, oui le Silmarillion en anglais j'ai testé et effectivement c'est pas du tout cuit Laughing. Je l'ai relu plus tard en français et je m'étais rendu compte que j'avais raté des trucs Rolling Eyes

C'est pas étonnant: il est quand même bien touffu, vu la longue période qu'il couvre, les nombreuses histoires et les nombreux personnages qui vont avec. Excellent livre!

Oui et puis pour le coup, Tolkien c'est un style vraiment pas évident, perso je trouve ça limite un peu lourd par moment, mais c'est en tout cas très recherché, très travaillé. Pour commencer à lire en anglais, mieux vaut éviter à moins d'être maso ou très déterminé. Smile

Cela étant, le Silmarillion, raah quel choc la première fois que je l'ai lu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 9181
Age : 33

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:16

Tolkien a surtout un côté très contemplatif, plus que lourd je trouve perso. ça me dérange pas, maisc'est pareil au cinéma, je comprends que ça puisse ne pas passionner.

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin

(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
(c) Toupi : Qt il casaque même sa patrie
(c) Comm : "j'ai mon "barbecue" de poche. Et avec lui, la cuisson de la viande, c'est un vrai Rhaegal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Strat
Aubergiste de la Rue Belette
avatar

Messages : 209
Age : 38

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:21

Hojyn a écrit:
Black Strat a écrit:
Ser Arthur Lannister a écrit:
Black Strat a écrit:
Martell de poitiers a écrit:

Et accessoirement je suis carrément admiratif de voir que tout un forum est bilingue en anglais à un point qui lui permet de s'exprimer en tant que critique littéraire anglophone Wink

A Song of Ice And Fire se lit franchement assez bien et facilement en VO. Le style de Martin est direct et sans fioritures, à des années-lumières de la traduction réécriture lourdingue en VF qui ne respecte en rien le style de Martin.

On parlait du Silmarillion, celui-là, j'ai essayé en VO, mais j'ai laissé tomber. Vraiment hardcore...

Haha, oui le Silmarillion en anglais j'ai testé et effectivement c'est pas du tout cuit Laughing. Je l'ai relu plus tard en français et je m'étais rendu compte que j'avais raté des trucs Rolling Eyes

C'est pas étonnant: il est quand même bien touffu, vu la longue période qu'il couvre, les nombreuses histoires et les nombreux personnages qui vont avec. Excellent livre!

Oui et puis pour le coup, Tolkien c'est un style vraiment pas évident, perso je trouve ça limite un peu lourd par moment, mais c'est en tout cas très recherché, très travaillé. Pour commencer à lire en anglais, mieux vaut éviter à moins d'être maso ou très déterminé. Smile

Cela étant, le Silmarillion, raah quel choc la première fois que je l'ai lu ! Very Happy

C'est clair que sur le style d'écriture, on est dans une catégorie supérieure! je comprends ce que tu veux dire sur la lourdeur. J'imagine que ça fait souvent ça quand c'est très bien écrit ^^

Pareil: à la première lecture, le Silmarillion m'avait mis une grosse claque et vraiment emporté ailleurs. Rien que le premier chapitre... il y a des idées pour lesquelles je me suis demandé où il était allé les chercher sans avoir pris de substance illicite
Spoiler:
 
En tout cas j'ai préféré ce bouquin à Lord of the Rings.

Achab a écrit:
Tolkien a surtout un côté très contemplatif, plus que lourd je trouve perso. ça me dérange pas, maisc'est pareil au cinéma, je
comprends que ça puisse ne pas passionner.

C'est très juste. Pour ma part, je trouve que ça rajoute de la profondeur et que ça permet de s'immerger encore plus dans son univers et de voyager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mog
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 10052
Age : 33

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:27

Black Strat a écrit:
C'est très juste. Pour ma part, je trouve que ça rajoute de la profondeur et que ça permet de s'immerger encore plus dans son univers et de voyager.

Ou se faire chier un demi tome avec deux hobbits dans un marais de merde.

_________________


Lannister Amer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 9181
Age : 33

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:28

Mog, le pas contemplatif ^^

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin

(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
(c) Toupi : Qt il casaque même sa patrie
(c) Comm : "j'ai mon "barbecue" de poche. Et avec lui, la cuisson de la viande, c'est un vrai Rhaegal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benji
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 1614

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:33

Le style d'écriture de G.R.R.Martin ne m'a jamais marqué en VO.

Je trouve qu'il est simple, direct, mais avec des détails nichés assez fréquemment pour y voir le développement de l'histoire.

Je m'en rappelle car j'avais agonisé au premier chapitre du Tome 5, premier chapitre de ma vie en VO, BAM ! Le point de vue de Varamyr avec tout le champ lexical des zomans, de la forêt et de l'hiver...

Il m'a à ce point laissé de marbre que je n'ai presque rien à dire sur "le style de G.R.R Martin", là où je lisais Jean d'Ormesson en partie pour le style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ser Arthur Lannister
Champion d'Europe CCG 2009 - Champion de France Joute 2009
avatar

Messages : 10441
Age : 34

MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   Jeu 14 Juin 2018 - 10:39

Mog a écrit:
Black Strat a écrit:
C'est très juste. Pour ma part, je trouve que ça rajoute de la profondeur et que ça permet de s'immerger encore plus dans son univers et de voyager.

Ou se faire chier un demi tome avec deux hobbits dans un marais de merde.

Bah moi je trouve ce passage bien fait. On ressent ce que ressentent les hobbits : frustration, sentiment de tourner en rond, etc. D'ailleurs j'ai le sentiment que Martin a voulu faire pareil avec Dany à Meereen mais en moins bien réussi pour le coup Laughing

@Hojyn : perso j'ai commencé par Harry Potter, c'était plus simple 16. J'ai cru que j'étais bon en lecture en anglais Laughing Ensuite LotR... la baffe study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Winds of Winter] Des perspectives très réjouissantes ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Song Of Ice And Fire 6 : The Winds Of Winter
» [Winds of Winter] Nouveau chapitre spoilé
» Tournament Kit - Winter 2014
» The Winds of Winter - Date de sortie
» [Blog] Short-story : Winter tale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Trône de Fer JCE :: Le Monde réel :: Le coin des fans :: Romans/Bandes Dessinées-
Sauter vers: