Le Fan Forum du jeu de cartes évolutif Le Trône de Fer JCE basé sur la saga de G. R. R Martin A song of ice and fire.

 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Suite à un malentendu entre FFG et Asmodée, Martell de Poitiers se retrouvent à la rue
pour participer aux Worlds. Si vous voulez que notre champion soit dans les meilleures
conditions pour nous rapporter le titre (et créer une carte pétée), vous pouvez l'aider en
finançant une partie de son hébergement. (Plus de détails en suivant le lien)

Vous pouvez le faire ici

Partagez | 
 

 Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)

Aller en bas 
AuteurMessage
Argento
Gouverneur des Terres de l'Ouest - Membre du Conseil Restreint - Garde de Nuit de Quimper
avatar

Messages : 7671
Age : 37

MessageSujet: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 2 Juil 2018 - 22:00




voilà la variante Sauvageons du Super Intendant que j'ai jouée ce weekend au regio grand ouest , pour un bilan de 6-1 et une victoire en finale contre Porco Rouxo !

j'y croyais à moitié au départ pour être honnête mais je voulais tester en dur une meca roi autour de mance rayder - king beyond the wall - king in the north .

Mais, comme depuis plusieurs mois , j'ai hésité dans les semaines précédant le tournoi à tourner casaque pour faire face au meta , envisageant tour à tour un tyrell/loup , un bara/loup puis un greyjoy WTC  , en gros tout ce qui pouvait être susceptible de gérer les lieux et le jump, tout en ayant des arguments contre les thons et le grab plus ou moins passif tyrell.

Et ,comme toujours, j'ai retrouvé foi quelques jours avant le tournoi pour mon deck fétiche modulo une vraie révolution : 2 complots de changés , un quart du deck , plus de mur ( #nothingburnslikethewall) , plus d'attachement négatif.
L'objectif était de contrer au maximum le jump et la récursion des martell et des targ que j'attendais très présents à ce tournoi.
Pas de solution miracle pour breaking ties , si ce n'est de prier pour ses doublons , et rusher aussi vite que l'enfer ( je gagne la finale t3).

Mes 3 dernières games furent contre des martell wtc , et c'est passé , avec une certaine réussite : en ronde 5 porco ne voit pas de loyal pour son breaking ties , en top 4 mamouth n'a aucune pioche pour alimenter une eco pléthorique .

Enorme satisfaction du coup , avec un trio magique soutenir la foi-barring the gates-king in the north qui a été monstrueux .

Après je ne suis pas convaincu que cette variante soit forcément meilleure que la version classique , c'est vraiment une question de meta et aussi de pairings évidemment.

En tout cas ça donne de quoi cogiter tout l'été avant un certain CF à Bourgoin  et de nouvelles aventures !


The Night's Watch
"The Rains of Castamere"


Plots

1x Here to Serve (Taking the Black)
1x Late Summer Feast (All Men Are Fools)
1x Supporting the Faith (Core Set)
1x Barring the Gates (All Men Are Fools)
1x The King in the North (Favor of the Old Gods)
1x Trade Routes (House of Thorns)
1x Valar Morghulis (There Is My Claim)

1x Varys's Riddle (Across the Seven Kingdoms)
1x The Red Wedding (The Red Wedding)
1x A Game of Thrones (Core Set)
1x Filthy Accusations (Core Set)
1x Power Behind the Throne (Core Set)


Characters  ( 44 )

3x Messenger Raven (Core Set)
3x Builder at the Wall (Watchers on the Wall)
3x Steward at the Wall (Core Set)

3x Satin (Watchers on the Wall)
1x Gilly (Guarding the Realm)
1x Spare Boot (Sands of Dorne)
1x Samwell Tarly (Core Set)


3x Maester Aemon (Core Set)
2x Grenn (Watchers on the Wall)
1x Yoren (Core Set)

2x Rattleshirt's Raiders (Core Set)
1x Arry (Across the Seven Kingdoms)
1x Ygritte (All Men Are Fools)

1x Coldhands (The Faith Militant)
1x Varamyr Sixskins (The Shadow City)
3x Craster (Ghosts of Harrenhal)

1x Old Bear Mormont (Watchers on the Wall)
1x Janos Slynt (The Shadow City)
3x Qhorin Halfhand (Tyrion's Chain)
3x Bowen Marsh (Watchers on the Wall)

3x Mance Rayder (Wolves of the North)
3x Jon Snow (Watchers on the Wall)


( 44 persos pour aller à l'essentiel : emprise du board et résilience absolue aux resets  ; et faut pas se mentir pas mal de persos cools à jouer , j'ai pas eu envie de trancher )

Locations   ( 9 )

3x The Roseroad (Core Set)
3x Great Hall (Guarding the Realm)
3x Underground Vault (The Fall of Astapor)

Attachments  ( 7)

3x Noble Lineage (Core Set)
2x Longclaw (Core Set)
2x King Beyond the Wall (There Is My Claim)

Event   ( 0)



jocolor  Funfact :

en ronde 1 contre le deck hyper aggro d'azardrak , je découvre après mulligan une main relativement incroyable statistiquement avec 44 persos : 3 lieux limités , 3 attachements et ... mestre aemon .  Je m'en suis jamais remis .

Quand les dieux s'amusent ...

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SadYear
Héritier et Pupille
avatar

Messages : 806
Age : 34

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Mar 3 Juil 2018 - 0:12

Merci pour le partage et le mini-CR !

Argento a écrit:
plus de mur ( #nothingburnslikethewall)

Tristesse infinie, mais bon peut-être qu'un jour il reviendra. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toomagic
Main du Roi 2013 - Champion de France Joute 2015
avatar

Messages : 7673
Age : 26

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Mar 3 Juil 2018 - 9:15

44 persos ? O_o, déjà que j'ai du mal à en jouer 30... Enfin, félicitations encore pour la perf' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PorcoRouxo
Lord
avatar

Messages : 2160
Age : 27

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Mar 3 Juil 2018 - 21:30

Enorme GG encore une fois.

Autant je pense que la finale j'avais une carte à jouer (breaking ties Razz trop focus sur mon plan habituel), autant la ronde 5 était un massacre à sens unique (alors que justement, là j'ai vraiment été chercher dans ma tête toute les solutions que mon deck pouvait proposer...). Craster bloque vraiment tout les resets (sauf varys mais entre les 3 plots de "contrôle de contrôle" et red wedding j'ai pas trop l'impression que ça puisse être un problème.), une fois qu'il est sur le board c'est tellement dur de se défaire de ta domination.

Bref tes changements sont super bien vus, je m'attendais à du king in the north avec ton orientation sauvageon mais c'est bien ton barring the gates qui m'a détruit. Martells et targ' n'ont qu'à bien se tenir.
Le deck reste super solide dans les autres matchs up je pense même sans le mur, et j'imagine que the king beyond the wall compense un peu son absence par une potentielle augmentation de claim (et puis kitn quoi Rolling Eyes )

Game of thrones toujours utile sans le mur ? J'ai même l'impression qu'entre tes ravens, samwell, yoren et consorts tu pourrais même rentrer toi même breaking ties...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Argento
Gouverneur des Terres de l'Ouest - Membre du Conseil Restreint - Garde de Nuit de Quimper
avatar

Messages : 7671
Age : 37

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Mer 4 Juil 2018 - 12:32

A réfléchir en effet pour breaking ties, j'y ai avais jamais pensé dans ce sens là !

mais , avec un peu de mauvaise foi en tant que victime sans doute, je pense que ce complot est une fausse bonne carte car il ne gère pas les cartes dominantes du moment  ( dorne , mace , hightower , margeary , daenerys ) et te permet juste de saccager des decks plus rares, peut être plus de second plan,  que tu pourrais battre sans aussi.

c'est pour cela que ce complot aussi me désespère autant.

bref ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toomagic
Main du Roi 2013 - Champion de France Joute 2015
avatar

Messages : 7673
Age : 26

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Mer 4 Juil 2018 - 12:57

Breaking Ties c'est rarement perdu, et ça me sert souvent à gérer Dorne ou Hightower, la méthode consistant à virer le lieu non limité à côté et à Nothing burns derrière. Ok, les deux factions ont des p'tits lieux loyaux sympa mais à un moment quand le mec en face de toi a tout pour contrer tes solutions il a juste eu une meilleure sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Drogo
Gouverneur du Bief
avatar

Messages : 127
Age : 34

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Dim 16 Sep 2018 - 20:17

Salut Argento, est-ce que ça te dérangerais de nous en dire un peu notamment sur la méthode que tu as employée pour arriver à ce build ?
à savoir le point de départ et le cheminement derrière ? Par quels étapes es-tu passé sur quoi tu t'es basé pour arriver à cette liste ?

Ton deck super intendant à perfer pendant une longue période en s'adaptant à l'environnement de jeu et t'as offert de beaux résultats, c'est plutôt rare et particulier de voir un deck qui dure aussi longtemps ! Ce qui fait de toi un chouette candidat pour s'intéresser à ta méthode de building.

J'essaye de faire un guide de deckbuilding (que je partagerai par la suite) et j'aimerai avoir de la matière à réflexion pour arriver à écrire une méthode de deckbuidling pour la compétition.

C'est pas pressé et je ne veux mettre aucune pression, j'en suis pour le moment uniquement à cataloguer et définir les différents types de deck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argento
Gouverneur des Terres de l'Ouest - Membre du Conseil Restreint - Garde de Nuit de Quimper
avatar

Messages : 7671
Age : 37

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 15:36

cheers

pour remonter à la préhistoire  , l'idée du deck est venue en avril 2017 , je sortais d'un TM foiré en NW défense classique , et à l'occasion d'un tournoi "à thème" sur Brest ( on devait obligatoirement jouer gdn en faction ou bannière , et cela à l'occasion de la sortie de la deluxe ) , j'ai monté un deck autour de ce jon snow , et ça a été une révélation : je pouvais toujours défendre mon mur, mais aussi attaquer , l'agenda pluies de castamere ( alors au sommet) apportant à ce titre beaucoup de polyvalence.

Le choix de l'agenda s'était fait sur l'orientation "intendant" du deck et donc une vraie force en intrigue, c'était assez cohérent.
Le deck s'est donc construit au départ autour du trait intendant ( avec la pioche offerte par bowen marsh) avant de s'en affranchir un peu ( minimum 15 stewards néanmoins) pour récupérer selon les besoins les autres forces de la faction  .

Sur la construction du deck et surtout son évolution pendant presque 18 mois , je suis toujours parti d'une base  inamovible  (  jon + satin + aemon + here to serve + valar M + agenda rains en premier lieu , bowen - mimain- craven- le mur ensuite ) sur laquelle je rajoutais différents modules selon les évolutions du meta :  au sommet de la domination greyjoy-tyrell thons début 2018 je jouais ainsi valar D en plus avec craster x3 + arry x 2 , si j'attendais bcp de lotc je rentrais craven+ tour ombreuse , pour finir par ne plus jouer le mur quand le meta devenait anti-lieux , ou encore jouer autour du trait roi et des sauvageons ou des plots anti jump/event sur les dernières moutures pour contrer targ et martell  ( au dernier CF  je jouais soutenir la foi x2 , king in the north et barring the gates )  .

Ma stratégie pour durer c'était ça , une base et des modules , plusieurs variantes en fait ( j'en ai testé jusqu'à 4 en même temps allant de 2-3 cartes à +10 ) qu'on choisit selon le meta qu'on attend au  prochain tournoi en ligne de mire.

Et j'ai beaucoup beaucoup joué , sur ironthrone notamment, en faisant des stats par factions affrontées et par chapitre, ce qui me permettait de piloter le truc comme une PME  , avec mesure des forces et faiblesses au fur et à mesure , et building d'équilibrage.  study  
Aujourdhui l'exercice est plus difficile, et c'est tant mieux , car le meta est bcp plus riche et varié.


Jouer un deck pendant une si longue période est plutôt une habitude pour moi ( je le faisais déjà en v1) , ça permet de connaitre le deck par coeur  , et d'en connaitre absolument tous les matchups ; l'avantage avec le Super Intendant c'est que le deck reste toujours aussi agréable à piloter , j'avais donc toujours autant de plaisir à le jouer encore et encore, sans lassitude.

J'ai d'ailleurs ponctuellement testé d'autres trucs  , avant de revenir toujours sur  ce deck  car il me semblait toujours plus complet.

Cela repose sur le fait je pense qu'il offre plusieurs façons de gagner, et donc de jouer , ce qui n'est pas si fréquent  :

- le contrôle ( on a plein d'outils pour défendre le mur , dont l'agenda )
- le rush ( jon tricone avec renom et/ ou grenn , ça va très très vite)
- l'aggro ( avec le mimain qui gagne encore des parties t1 ou encore red wedding qui n'est joué presque que dans ce deck d'ailleurs)
- les resets (  aemon-here to serve et craster rendre le deck extrêmement fort sur valar M)

du coup on s'adapte  selon les besoins , et les opportunités.

La faiblesse du deck est d'être néanmoins, quand même,   dépendant de sa star , surtout dans les dernières versions sans le mur .

Autre élément de buliding  , bcp de persos ( minimum 35 , max 44 dans la version "sauvageons"  ), pas mal d'attachements ( 10-12), assez peu de lieux ( 10-15) et aucun event  ( sauf guarding the realm x1 uniquement au TM 2018) : c'est une approche assez personnelle , je veux soigner les set ups  Very Happy   , l'idéal étant d'avoir à ce dernier un thon + 1 pins  car je sais que l'ouverture here to serve génère des t1 assez mous.  Je joue bcp autour de valar M et faut absolument pouvoir repartir , on a besoin de bras pour ça.

En espérant avoir répondu un peu à ta demande.


Dernière édition par Argento le Lun 17 Sep 2018 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 10149
Age : 33

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 15:47

C'est je pense le plus bel exemple de building intelligent et évolutif, qui dans sa constance et son travail d'orfèvre me fait penser au Black Sails de Wallvor en V1.

Ce que j'en retire et plussoie c'est :

tenter un idée/concept
builder
tester
ajuster
tester
s'entrainer pour connaitre les match-ups et ce qui se joue pour rebuilder, retester,...

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin

(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
(c) Toupi : Qt il casaque même sa patrie
(c) Comm : "j'ai mon "barbecue" de poche. Et avec lui, la cuisson de la viande, c'est un vrai Rhaegal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toomagic
Main du Roi 2013 - Champion de France Joute 2015
avatar

Messages : 7673
Age : 26

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 16:21

Toomagic a écrit:
Après si tu veux des grands principes de deckbuild c'est :
- chercher un style qui m'amuse (jump/burn/contrôle de main/incli/rush/tower/multi reset...)
- builder un deck autour (en Targaryen pour les gros tournois, le reste du temps je joue ce qui me plaît)
- tester
- trouver les forces, les faiblesses
- compenser
- tester à nouveau
- etc.
Les grands esprits se rencontrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Drogo
Gouverneur du Bief
avatar

Messages : 127
Age : 34

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 17:08

Super intéressant à lire ! Merci de te prêter au jeu ! Je vais mette tout ça avec la réponse de Toom dans ma base de travail !

Vous voyez d’autres candidats à questionner qui pourrait avoir une approche différente ? J’aurais bien vu Alex et Brainu !

J’ai commencé à jouer en prenant en main le deck Martell de Brainu qui me semble particulièrement doué lui aussi pour créer des decks fluides et originaux. C’est d’ailleurs ce deck qui m’a donné envie de jouer Martell ! Mais je crois qu’il a arrêté de jouer donc...

Alex par contre n’est pas trop dans la publication de ces decks donc j’ai juste joué contre lui et pu voir qu’il était particulièrement redouté lors des stores auxquels j’ai participé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Drogo
Gouverneur du Bief
avatar

Messages : 127
Age : 34

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 18:15

Argento a écrit:
je sortais d'un TM foiré en NW défense classique , et à l'occasion d'un tournoi "à thème" sur Brest ( on devait obligatoirement jouer gdn en faction ou bannière , et cela à l'occasion de la sortie de la deluxe ) , j'ai monté un deck autour de ce jon snow , et ça a été une révélation : je pouvais toujours défendre mon mur, mais aussi attaquer , l'

Bah oui ! La meilleure défense c’est l’attaque ! Fallait demander à un basketteur ! Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don Drogo
Gouverneur du Bief
avatar

Messages : 127
Age : 34

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 18:24

Du coup ton deck a pris du plomb dans l’aile à cause de breaking ties j’imagine ! Mais avec le nouveau jon le super intendant 4 va peut être de retour !
Par contre c’est rare les quadrilogies ou le 4ème film est bon (a part Alien !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achab
Membre du Conseil Restreint
avatar

Messages : 10149
Age : 33

MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   Lun 17 Sep 2018 - 19:07

Citation :
Par contre c’est rare les quadrilogies ou le 4ème film est bon (a part Alien !)

C'est pas faux, mais j'avais bien aimé Stark Trek 4 et Terminator 4 quand même, mais c'est pas des tétralogies à proprement parler.

_________________
"Valar Morghulis Wurstghulis : Toutes les choses ont une fin, sauf la saucisse qui en a 2, une de chaque côté" Proverbe d'outre Rhin

(c) Hojyn : Un peu de rush dans un méta, c'est comme une claque dans la gueule, ça fait circuler le sang
(c) Toupi : Qt il casaque même sa patrie
(c) Comm : "j'ai mon "barbecue" de poche. Et avec lui, la cuisson de la viande, c'est un vrai Rhaegal !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Super intendant Story : L'homme qui voulut être roi ( champion regio Quimper)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Super Intendant II , le retour ! - finaliste CF 2017 / top NW
» nouveauté : véhicule Tau super lourd
» [Story] Into the darkness
» Super Gang
» [CDA#1 WHB] Homme bêtes [Le grand Brame de Mordoskull]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Trône de Fer JCE :: Factions :: La Garde de Nuit :: Joute-
Sauter vers: